Outch.. Ce bouquin décidémment a le don de me surprendre...

Je cite :

"un cigare moyen contient assez de nicotine pour tuer plusieurs personnes.
Quand le tabac est fumé, la majeure partie de la nicotine est détruite par la chaleur de la combustion. (Tuer des gens avec un cigare necessiterait de le placer dans de l'eau jusqu'à ce qu'elle devienne noire, et de leur faire boire le liquide obtenu.)
Dès le moment ou un individu commence à fumer régulièrement, le corps développe en quelques heures une tolérance aux effets toxiques de la nicotine (contre quelques jours ou semaines pour l'héroine et quelques mois pour l'alcool). Cela montre le degre de toxicité de la nicotine.
[...]
La fumée de cigarette, quand elle est profondément inhalée délivre en quelques seconde de la nicotine concentrée aux centre cerebraux vitaux _ Il faut plus de temps à l'héroine pour atteindre le cerveau quand elle est injectée dans une veine du bras"

Après quelques renseignements, voila l'effet de la nicotine à forte dose : un blocage total de l'influx nerveux : c'est ainsi que s'explique le danger mortel de l'ingestion d'une dose importante de nicotine : arrêt respiratoire, cardiaque brutal.
A faible dose, il y le classique effet coupe-faim et stimulant...

C'est amusant de constater qu'un livre m'a plus fait réfléchir sur le sujet du tabac que tous mes profs et toutes les pubs anti-tabac.. Réfléchir mais pas arrêter évidemment... Je sais que je me "drogue", mais je n'ai pas envie de m'arrêter... J'aime cette cigarette, même si parfois cela me pèse... Le jour où cela me pèsera plus que cela ne me plait, je serais prête à arrêter de fumer je pense...
En fait, l'envie d'arrêter vient surtout du prix des cigarettes... Le trou dans le budget est vraiment phénoménal...

Il vaut mieux etre pieton et non fumeur que fumeur et en voiture :p